Débordée par les sauvetages d'animaux de ferme, la fondation Brigitte Bardot a besoin d'aide

L'Arche de Noé pour animaux de la Mare Auzou dans l'Eure est l'un des 3 refuges de la fondation de B.B. Elle croule sous les demandes des services vétérinaires pour recueillir des animaux victimes de maltraitance ou de mauvais soins.

Actualités
20. Feb 2021
151 vues
Débordée par les sauvetages d'animaux de ferme, la fondation Brigitte Bardot a besoin d'aide

400 moutons de Seine-Maritime, 50 aurochs de Dordogne, 90 bovins des Deux-Sèvres.... C'est le nombre d'animaux saisis récemment par les services vétérinaires ou secourus d'abattoirs clandestins. C'est vers la fondation Bardot, réputée pour son professionnalisme et reconnue d'utilité publique que les services de l'Etat se tournent.

La protectrice des animaux le constate : "Nous ne sommes qu'en février et nous avons déjà dépassé la marge que nous avions prévue pour organiser la totalité des sauvetages de l'année".

Pour la première fois depuis sa création, la fondation demande l'aide de l'Etat, Brigitte Bardot a adressé une lettre au ministre de l'agriculture Julien Denormandie.


La Fondation a déjà "sous sa protection plus de 1.000 équidés, autant de bovins, plus de 500 chèvres, 250 cochons ou encore 2.500 moutons", pour "un coût annuel de plusieurs millions d'euros", écrit l'actrice française. 

On est de plus en plus sollicité par les services vétérinaires. On a fait adopter mercredi au conseil d'administration un budget de 3,5 millions d'euros pour les pensions d'animaux de ferme. On est au taquet et on n'a plus la possibilité de préparer d'autres sauvetages.

Christophe Marie, porte-parole de la Fondation

Il regrette que "le plan de relance du gouvernement concerne uniquement les animaux de compagnie et l'accueil des équidés". "Il faudrait qu'il y ait une prise en compte de cette problématique spécifique des animaux de ferme", estime-t-il.


Dans le cadre de ce plan de relance, le ministre de l'Agriculture avait débloqué 14 millions d'euros pour que les structures de protection animale réparties sur le territoire français puissent continuer leur mission, financer des campagnes de stérilisation de chats et de chiens errants, rénover, mettre aux normes ou construire des refuges.

Commentaires

Aucun commentaire n'a été ajouté sur cet article

Ajouter un nouveau commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau commentaire. Connexion
Jeune paraplégique aimant les animaux, la nature, le quad, la musique, le bricolage et jouer de la guitare, ... J'aime l'informatique et le développement Web. D'où l'idée de créer le site SuperPet pour allier déjà deux de mes passions.
Catégories
Annonces importantes
Dans cette section, vous retrouverez toutes les annonces relatives à SuperPet.tv
Actualités
Toutes les actualités concernant le site et les animaux de compagnie !
Articles
Ici, vous pourrez retrouver tous nos divers articles sur les animaux de compagnie !
Tutoriels
Retrouvez ici tous les tutoriels pour la mise en ligne de vos publications !
Suggestions de modification
Donnez vos idées sur les éventuelles modifications du site !
Rapport de bugs
Vous constatez des bugs sur le site, rapportez les nous ici !
Aide
Si vous avez besoin d'aide, ça se passe ici !
Récemment commenté
Retour du Semintra (un médicament vétérinaire utilisé chez l...
Des pénuries de médicaments in...
Ce sont de bons compagnons. Gentils et faciles à éduquer.
Quel est le chien préféré des ...
Moi, j ai malheureusement vu trop d exemple de "parents...
Avoir un animal de compagnie
Je ne savais pas tout ca. Leur intention avec leur associàti...
Ultima : que valent vraiment c...
Oui, à ce compte là, il doit y avoir une meilleure surveilla...
Avoir un animal de compagnie
Ils nous prennent vraiment pour des cons. Ils savent pas ce ...
COVID-19: FAUDRA-T-IL BIENTÔT ...
D'autant que chez les humains, le nombre de vaccinés dégagen...
COVID-19: FAUDRA-T-IL BIENTÔT ...
C est honteux!!! On devrait leur faire la même chose
À Châtillon-sur-Thouet, le cou...